Vit !

Image

Vit

Céline

Image

pose2A

pose2

Sans titre numérique

Image

pose

Note honnête : Je suis parti d’une photo en noir et blanc trouvée sur pinterest et regrette de ne pouvoir honorer le photographe qui est à l’origine de cette image. Pour autant j’espère rendre hommage à son travail ou le prier de m’excuser dans le cas contraire…

Le bizarre du mercredi soir

Image

absurde_he

un mot de rien

Ces temps-ci qui durent depuis longtemps, tu me désoles et je me désole moi-même, humain. J’écoute le monde, je vois tes images et je vis ma vie. C’est le chaos sans catastrophe. L’horreur anodine, la chute anonyme. Qui je suis ? Qui tu es ? 40 piges que je nous regarde nous enfoncer comme Atlantis disparue. Les eaux ne sont rien, c’est ta convoitise qui nous chavire. L’iceberg c’est la bêtise, l’oubli, et toi Titanic, merveille organique et en vie, tu cherches les tombes, tu cherches le vide. L’histoire s’écrit en s’effaçant, les leçons ne servent à rien pour le rien. Du coup, j’ai envie de détruire le fanatique et de dé-construire ma mère mais aussi mon frère. Cellules de famille cancérigènes, familles d’hommes qui s’assassinent, le microcosme de désamour engendre le macrocosme génocidaire, l’ère du meurtre. Tout ce qui n’est pas toi n’est pas. Tout ce qui n’est pas moi n’existe pas. Tu es fou et imparfait du présent qui présage d’un avenir proche, trop proche. Un truc dingue, une anomalie terrestre, nous sommes las d’en être là, primates brouillons gribouillés et Dieu, s’il existe, s’est planté. Le modèle ne fonctionne pas, il s’invalide de lui-même en étant moche dans l’œuf, anormal dans le quotidien, c’est l’heure de la bêtise humaine.

J’ai emprunté un cendrier sur google image pour dessiner un souvenir

Image

place-in-peace_3

A la mémoire de mon père décédé le 29 janvier 2014 d’un cancer pulmonaire.

Le bizarre du mardi soir

Image