Les sables de Léane

LaPlage2016

Save

Publicités

3 réflexions au sujet de « Les sables de Léane »

    • Salut Laurent, non malheureusement… Je pensais à la petite Léane Hatterman qui, sortie de réanimation, apprend qu’elle a perdu sa mère, son père et son frère lors de l’attentat de Nice, le 14 juillet. Elle était venue passer des vacances à la plage, elle repart seule, orpheline et traumatisée. Son histoire comme chacune des histoires des victimes est d’une tristesse infinie… La sienne symbolise pour moi toute l’horreur de ces scènes d’attentats à travers le monde et laisse un sentiment de vide sur une plage remplit de cercueils.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s